Assurance
5 min read

Quelle politique de lutte anti-fraude à l’assurance mettre en place ?

Comment gérer au mieux sa stratégie anti-fraude à l'assurance ? Quelle politique mettre en place ? On fait un point ensemble.

En 2022 en France, 20% des Français assument avoir fraudé leur assurance selon Le Dauphiné. Pourtant, les fraudes à l’assurance restent très difficiles à détecter. Il est donc recommandé pour les assureurs de mettre en place une politique de lutte contre la fraude. mais quelle stratégie adopter ? Quelles sont les différentes façons de lutter efficacement contre la fraude documentaire ? On vous donne nos conseils !

Pourquoi développer une stratégie anti-fraude à l’assurance ?

La lutte contre la fraude est une lutte globale. En effet, en plus de toucher les assureurs, les fraudeurs ont également un impact sur les assurés de manière plus générale. Les assurances doivent donc veiller à ce que les fraudes n’impactent pas leur entreprise, leur rentabilité mais également leurs clients. 

Ainsi lutter contre la fraude relève de plusieurs objectifs principaux : 

  • Protéger les assurés intègres 
  • Réduire les coûts associés aux sinistres 
  • Optimiser la rentabilité de son entreprise  
  • Améliorer la satisfaction client 
  • Renforcer la compétitivité de son entreprise  

Une fois ces objectifs fixés, il faut se poser les bonnes questions afin de lutter efficacement. On vous donne quelques exemples pour que vous puissiez y voir un peu plus clair : quels outils pouvez-vous mettre en place pour renforcer la lutte contre la fraude ? Quels sont les principaux vecteurs de fraude dans le domaine de l’assurance ? Comment sensibiliser efficacement les équipes aux techniques utilisées par les fraudeurs ? Quelle approche stratégique votre entreprise devrait-elle adopter pour contrer la fraude de manière proactive ?

Une fois les questions posées, c’est le moment pour vous de passer à la mise en pratique de votre politique anti-fraude ! On vous en dit plus dans la suite de cet article. 

Politique lutte anti-fraude, conseil numéro 1 : sécuriser vos contrats

Lorsque vos clients souscrivent des contrats, veillez à remplir les documents avec précaution. En effet, un contrat vous offre une protection contre les différents types de fraudes. Pour cela, nous vous recommandons deux stratégies principales !

Intégrer des dispositions spécifiques 

Pour protéger votre entreprise des risques de fraude, vous pouvez intégrer des clauses spécifiques au contrat que vous engagez avec votre client. Par exemple : 

  • Des délais de carence de paiement 
  • Des plafonds de remboursement annuel 
  • Le retard du paiement en cas de soupçon de fraude
  • Le cadre de la lutte anti-fraude et l’existence d’une liste de surveillance

Appliquer des sanctions 

Afin de lutter au mieux contre la fraude à l’assurance, il peut également être intéressant d’appliquer des sanctions en cas de non-respect des contrats ! Nous pensons notamment : 

  • Au remboursement des montants indus
  • A la résiliation des contrats non respectés
  • A l’engagement de poursuites pénales

Ces sanctions permettent de dissuader les fraudeurs dans leur tentative de fraude ! 

Politique lutte anti-fraude, conseil numéro 2 : réaliser une veille concernant la lutte contre la fraude 

Pour lutter efficacement contre la fraude, le mieux est de mutualiser ses techniques et son approche. En effet, la mise en commun des informations et des bonnes pratiques permet de rester informé et d’être au courant des dernières évolutions du secteur.

Pour vous aider dans cette lutte, vous pouvez vous rapprocher de l’Agence de Lutte Contre la Fraude à l’Assurance (ALFA). Son rôle est de promouvoir la lutte contre la fraude à l’assurance et d’apporter un soutien aux assureurs. Elle permet d’apporter un réel soutien à différents types de personnes : 

  • Pour les souscripteurs, elle sensibilise à l’importance des bonnes pratiques et encourage activement le partage d’informations concernant les comportements douteux.
  • Pour les professionnels, elle favorise le respect des bonnes pratiques et encourage la collaboration dans la lutte contre la fraude.

Politique lutte anti-fraude, conseil numéro 3 : installer des contrôles réguliers 

La lutte contre la fraude passe par une omniprésence des contrôles. Elle permet d’éviter des frais d’enquêtes, des frais juridiques et de justice pour de petites sommes d’indus et de gérer les risques de réputation. 

Plusieurs moyens sont à votre disposition pour lutter efficacement : 

  • Le contrôle manuel qui consiste à vérifier chaque pièce justificative à la main
  • Le contrôle via une liste de surveillance, il permet de vérifier les documents des clients suspectés d’avoir déjà fraudés 
  • L’analyse des documents à gros remboursements qui permet de vérifier les montants des sinistres importants  

💡Le saviez-vous ?

Mêler business et lutte anti-fraude n’est pas contradictoire, bien au contraire !
Pour en apprendre davantage sur la façon dont vous pouvez capitaliser en luttant contre la fraude documentaire, rendez-vous sur notre article dédié : Lutte anti-fraude et business, comment les combiner ?

Politique lutte anti-fraude, conseil numéro 4 : utiliser des outils d’analyse et l’intelligence artificielle

La fraude à l’assurance s’exerce de diverses manières et est assez fourbe. Pour cela, vous devez utiliser tous les moyens mis à votre disposition pour lutter contre. Comment ? En mettant en place une approche de détection combinatoire. 

Vous rehaussez la qualité des services en matière de procédures et de gestion des sinistres et vous instaurez une relation client plus solide.

Chez Finovox, nous avons développé une solution SaaS disponible via une API, conçue pour analyser les documents en détectant toute altération éventuelle. Comment fonctionne-t-elle ? Elle exploite plusieurs algorithmes, notamment d’analyse de cohérence, d’analyse visuelle, statistique et informatique.

En tant qu’assureur, il vous suffit de téléverser les documents de vos assurés dans notre solution. Ils sont ensuite passés au crible pour déterminer s’ils sont authentiques ou s’ils ont été manipulés dans le but d’obtenir des paiements indus. Si des altérations sont détectées, nous vous fournissons un rapport détaillé sur les zones falsifiées ainsi que sur les méthodes de fraude employées.

Avec Finovox, explorez tous vos documents, quel que soit leur type ou leur langue ! Intéressé par notre solution ? N’hésitez pas à demander une démonstration à nos experts !

Finovox a l'air de vous plaire !

Souhaitez-vous avoir une démo ?
fr_FRFR