La solution Finovox
3 min read

Communiqué de presse – Levée de fonds 2022

Finovox, start-up française spécialisée dans la détection de faux-documents, annonce aujourd’hui sa levée de fonds en Seed de 1,9 million d’euros, menée par Shapr Venture, SuperCapital, des entrepreneurs à succès tels que Jérôme et Vanessa Proust, fondateur et board members de Glady (ex-wedoogift) et Christophe Henner, ex-président de Wikipedia et avec le soutien de la BPI.

La start-up Finovox lève 1,9 million d’euros pour devenir le leader français de la détection de fraude documentaire

  • Finovox analyse et détecte les falsifications documentaires instantanément.
  • La start-up réalise sa levée de fonds auprès de Shapr Ventures, SuperCapital, d’entrepreneurs à succès tels que Jérôme et Vanessa Proust, fondateur et board members de Glady (ex-wedoogift) ainsi qu’avec le soutien de la BPI.
  • Grâce à cette levée, Finovox va pouvoir améliorer sa solution et la proposer à toutes les entreprises françaises qui subissent la fraude.

Paris, le 18 Octobre 2022

Finovox, start-up française spécialisée dans la détection de faux-documents, annonce aujourd’hui sa levée de fonds en Seed de 1,9 million d’euros, menée par Shapr Venture, SuperCapital, des entrepreneurs à succès tels que Jérôme et Vanessa Proust, fondateur et board members de Glady (ex-wedoogift) et Christophe Henner, ex-président de Wikipedia et avec le soutien de la BPI.

Face à une explosion de la fraude documentaire (+80% d’augmentation dans le monde en 2020 et +86% en 2021[1]) dépassant les 40 milliards d’euros de préjudice annuelle en France, Marc de Beaucorps, Théophile du Portal et Pierre-Alexis Gouzien ont développé Finovox, solution de détection de faux documents. Applicable à tout type de document (IDs, factures, justificatifs, diplômes, etc.) sans contrainte de langue ou de format, leur outil analyse, détecte et explique les fraudes en moins de 5 secondes.

Avec sa technologie propriétaire, la start-up propose une solution en deux volets :

  • Une API s’intégrant dans le système d’information de chaque entreprise et permettant une analyse continue et automatique de l’ensemble des documents.
  •  Une solution SaaS, analysant les documents suspicieux pour fournir un maximum d’informations sur les fraudes via ses outils d’investigation (vues 3D, mises en lumière d’une zone, historique des versions du document, etc.).

Face à la recrudescence de fraudes attendues dans un contexte global de tension économique, Finovox veut utiliser les fonds levés pour accélérer son développement, aussi bien d’un point de vue produit fonctionnel que R&D.

Suite aux recrutements d’une dizaine de profils experts (docteurs, data scientists spécialisés, responsable marketing tech, etc.), l’entreprise a pour ambition de créer la solution anti-fraude la plus performante et complète du marché.

Finovox travaille d’ores et déjà à l’obtention des certifications ISO27001 et ISO27701, gage de sécurité technique et organisationnelle, ainsi que d’engagement de la société vis à vis de ses clients.

Marc de Beaucorps, CEO et co-founder : « Toute l’équipe est fière de cette levée de fonds, non seulement vis-à-vis des opportunités que nous allons pouvoir réaliser grâce aux financements, mais également pour la qualité et les compétences de notre actionnariat. Chaque investisseur est un réel apport pour l’entreprise, tant au niveau produit que marché. Avoir des investisseurs de qualité, c’est ce qui fait que de jeunes entrepreneurs comme nous progressent et transforment un projet innovant en révolution de secteur ! »

Vincent Bobin, Shapr Ventures : « Avec Finovox, on a le plaisir d’investir sur une très belle équipe et une technologie novatrice qui adresse un marché profond. On est ravi de faire partie de l’aventure pour les accompagner le plus loin possible. »

A propos de Finovox

Fondée en 2019 par Marc de Beaucorps, Théophile du Portal et Pierre-Alexis Gouzien, trois experts en développement anti-fraude, la start-up Finovox a développé une solution logicielle simple et sécurisée, capable de détecter les faux-documents. Avec sa technologie, Finovox permet de diviser par 6 la fraude documentaire. La start-up compte parmi ses clients des grands groupes tels que Bouygues Telecom, mais aussi des ETI comme iCover, des néo-assurances comme Luko et Parachut ou encore des petites entreprises/start-up comme Codetek, Alvysion ou Goodliz.

A propos des fonds

Shapr Ventures :

Shapr Ventures est un fonds de Seed ciblant les startups technologiques de tous les secteurs (exceptée biotech) et post-revenu. Ils investissent des tickets allant de 300k€ à 1M€ en tant qu’investisseur principal avec une clause de suivi sur les prochains tours de table. Shapr est une startup qui finance des startups. Lever des fonds avec Shapr Ventures donne accès à tout leur écosystème (Shapr Talent, Shapr Founders, Shapr Community…).

Pourquoi Shapr Ventures ?

“Parce qu’on croit profondément dans l’humain et que tout ne se résume pas aux chiffres.

Parce qu’on vit vos problématiques (recherche du product market fit, pivot, scaling,…) au quotidien depuis 15 ans en France et aux US.

Parce qu’on a construit un écosystème puissant pour réaliser vos ambitions les plus folles.

Parce qu’on se sentira co-fondateur plutôt qu’investisseur.”

Super Capital VC :

Super Capital VC a été lancé en janvier 2021 avec plus de 200 investisseurs internationaux pour fournir un financement et un soutien aux startups à fort potentiel. Leur portefeuille comprend plus de 100 startups, dans lesquelles ils ont investi de 50k€ à 300k€ dont Même Pas Cap!, Mobile.Club et TeamOut

“Nous aimons les entrepreneurs ambitieux, passionnés et rigoureux. Nous investissons principalement dans des entreprises numériques au sens large (SaaS, plateformes, marketplace, DNVB, applications), à la fois B2B et B2C, souvent avec un potentiel international. Nous accompagnons également des entreprises moins évolutives mais plus matures pour les aider à acquérir une position de leader sur un marché de niche.”

[1] Source : Agence anti-fraude Américaine

Finovox a l'air de vous plaire !

Souhaitez-vous avoir une démo ?