La solution Finovox
5 min read

Comment vendre un projet d’anti-fraude documentaire en interne ?

Diminuer la fraude c'est réduire les pertes financières liées à la fraude et augmenter la rentabilité des entreprises.

La lutte contre la fraude est devenue une priorité pour de nombreuses entreprises et cette dernière a lieu majoritairement par le biais des documents. La mise en place d’une solution digitale s’appuie sur l’engagement des équipes internes et l’appui des décideurs. Diminuer la fraude c’est réduire les pertes financières liées à la fraude et augmenter la rentabilité des entreprises. Découvrez dans cet article comment aborder la mise en place d’un projet d’anti-fraude en interne de manière stratégique et persuasive.

Que représente la fraude documentaire aujourd’hui dans les entreprises ?

  • 21 milliards d’euros de perte par an et 5 à 10% du chiffre d’affaires des entreprises (ALFA et Trustpair)
  • 100% de hausse de la fraude documentaire en 2021 (Archimag)
  • La fraude documentaire est considérée comme la 3ème plus grande industrie criminelle du monde, succédant au trafic de drogues et à la prostitution. (Revue banque)

Pourquoi est-il important de défendre une solution d’anti-fraude en interne ? 

La fraude est une priorité pour de nombreuses entreprises, toutefois il est encore compliqué de la mesurer et de se rendre compte de son impact d’un point de vue financier et réputationnel. Toutefois, en suivant quelques étapes simples et rapides, vous aurez la capacité de défendre une solution d’anti-fraude dans votre structure et d’ainsi obtenir un budget défini avec votre hiérarchie.  

Avant d’entamer les discussions concernant le projet et le budget avec la direction, nous vous proposons de réaliser quelques étapes :

Structurez votre projet. Le but est de vous présenter devant vos décideurs avec une vision claire et complète.

→ Identifiez vos défis et obstacles actuels relatifs à la fraude 

Quelles sont les pertes financières ? Que regardons-nous aujourd’hui pour lutter contre la fraude ? Où y a-t-il des axes d’amélioration ? Combien de temps le traitement d’un dossier nous prend ? Quel est le pourcentage de fraude que nous détectons sur nos dossiers ? Qui sont les différentes parties prenantes que je vais devoir persuader ? 

Ces éléments vous permettront de dresser un premier bilan de la situation et de comprendre les défis auxquels vous serez confronté lors de la mise en place d’une solution d’anti-fraude. Il est essentiel de ne pas travailler seul : discutez avec vos équipes opérationnelles mais également avec les directions touchées par la fraude. Leur avis et leur influence vous permettront d’étoffer votre dossier mais aussi de supporter votre propos dans la suite du processus. Plus vous impliquez les gens en amont dans un projet, plus ils auront plaisir à y prendre part et à le défendre à vos côtés. 

🙌 Le conseil de la Fin’équipe !

Il est compliqué de savoir par quoi commencer dans la mise en place d’un projet d’anti-fraude, le mieux à faire est de regarder ce que vous faites aujourd’hui et d’identifier les points de développement. Il y a forcément des points sur lesquels vous perdez du temps, de l’argent et surtout qui engendrent des tâches chronophages et sans valeur ajoutée pour les collaborateurs. Cette étude interne vous permettra d’être efficace dans la recherche d’une solution.

→ Cherchez des solutions adaptées à vos défis

La lutte contre la fraude est très large : fraude documentaire, fraude à l’identité, fraude comportementale ou encore fraude d’autorité… Il est donc nécessaire de bien identifier quels sont les axes d’amélioration de votre structure. Vous pouvez ensuite entamer une étude des différentes solutions et confronter : ROI, prix, UX pour l’adhésion des utilisateurs, sécurité, vitesse et facilité d’implémentation, accompagnement client, convergence entre vos besoins et les solutions.

Vous pourrez ensuite lister une ou plusieurs solutions et mener des audits afin de vous rendre compte de la solution qui est le plus en adéquation avec ce que vous recherchez. 

Afin de calculer au mieux votre ROI, nous vous conseillons de privilégier l’audit de certains de vos documents. 

À qui proposer votre projet anti-fraude ?

Tout dépend de l’origine de la proposition. Si elle vient de l’équipe anti-fraude ou conformité, d’un DAF, d’un directeur des opérations  ou encore d’un responsable innovation. Il est nécessaire d’avoir l’aval du responsable concerné mais également des équipes qui devront ensuite mettre en place cette solution. Les initiatives digitales sont au cœur des préoccupations actuelles. Le projet doit s’aligner avec la vision globale de l’entreprise.

La prochaine étape est relative au budget. Votre demande aura plus de poids si vous êtes en capacité d’apporter un début de ROI grâce aux audits que vous aurez fait au préalable. 

Quel est le bon moment pour discuter du budget ?

Le timing est très important et vous permettra de faire valider votre projet plus rapidement. Adaptez-vous au cycle budgétaire de l’entreprise. Certaines entreprises vont pouvoir débloquer des budgets en cours d’année, d’autres auront des budgets déterminés un an à l’avance. Il est important d’avoir ce type d’informations afin de ne pas proposer votre solution à un moment inopportun et qui risquerait de passer aux oubliettes. 

Comment défendre votre initiative ?

Vous savez à qui parler, quand parler et surtout vous avez préparé votre terrain avec vos audits et et votre étude au sein de l’entreprise. Le tout est maintenant de regrouper toutes ces informations dans un dossier afin de crédibiliser le plus possible votre propos. Présentez les avantages, présentez le ROI et démontrez à votre équipe mais aussi aux décideurs que votre solution est la meilleure. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser les données chiffrées pour justifier votre projet et à demander aux prestataires de vous aider et de présenter l’impact positif que leur solution pourrait avoir sur l’entreprise. Pour obtenir l’approbation, la direction doit percevoir sa valeur.

Nous espérons que cet article vous aidera dans la réalisation de votre projet anti-fraude en interne. Si vous avez besoin de plus d’informations, nos experts sont à votre disposition pour vous aider dans la création de votre dossier.

Si vous souhaitez savoir comment mettre en place une cellule anti-fraude en interne ou savoir quelles sont les fraudes les plus courantes, nos articles sont à votre disposition !

Finovox a l'air de vous plaire !

Souhaitez-vous avoir une démo ?
fr_FRFR